Une après-midi dans l’Aude : le sentier de l’abbaye de Villelongue

Le week-end dernier, un petit détour au Salon du Tourisme Mahana de Toulouse nous a inspiré pour sortir nous promener en Occitanie. Ni une ni deux, on a enfilé nos joggings, nos doudounes et nos chaussures de rando pour aller marcher un peu du côté de l’Aude, à la découverte de ce département que nous connaissons trop peu…

 

Direction l’abbaye de Villelongue…

À seulement 80 km de Toulouse, se trouve la commune de Saint-Martin-le-Vieil, qui fait partie des sites pôle cathare du fait de la richesse de son patrimoine historique. On arrive par une route vallonée, par un temps quelque peu nuageux qui laisse passer quelques rayons de soleil par-ci par-là. On a de la chance, il fait frais. On atteint le sommet du village par de jolies ruelles et de petits escaliers.

C’est exactement comme je l’avais imaginé… Deux tours médiévales, de vieilles bâtisses pleines de charme, des pots de fleurs aux fenêtres, et le chien du village, Elliot, qui se prend pour notre guide… L’après-midi commence bien.

 

C’est de ce petit village que partent trois promenades : les Capitelles, les Rives du Lampy et l’Abbaye de Villelongue. C’est cette dernière balade que nous avons choisi pour nos premiers pas dans l’Aude.

Le plus agréable est la richesse de l’environnement naturel, nous traversons tour à tour des plateaux, une forêt, des vignes. Dommage que le printemps n’ait pas encore pointé le bout de son nez, ces dernières étaient bien dévêtues…

C’était l’ancien chemin qui menait à l’abbaye cistercienne de Villelongue. Le sentier est parfois une route goudronnée, parfois un chemin de terre, et est même sableux sur une partie du parcours. Idéal pour les amateurs de balades qui se lassent vite !

Côté pratique, il affiche toutes les caractéristiques d’une randonnée niveau facile : il forme une boucle praticable en environ 2h, complètement balisé sur les 6 km, avec un faible dénivelé. Parfait pour nous ! En vrai, on adore se balader dans la nature, mais pour la forme physique, on est loin de pouvoir faire le GR 10 ! Un jour peut-être…

 

L’abbaye de Villelongue !

Après 1h de marche, soit la moitié de la boucle, nous arrivons sur la partie du sentier qui surplombe l’abbaye de Villelongue.  On l’aperçoit, majestueuse, dans son écrin de végétation, ce jour-là teinté de verts fades et de beiges moyens.

Encore quelques minutes de marche pour arriver à ses pieds. On passe à côté d’un petit ruisseau… et puis mince, on n’est pas pressés, alors on s’arrête pique-niquer au bord de l’eau, le long de la Vernassonne.

Et à quelques mètres de là se tient l’abbaye de Villelongue. Malheureusement son ouverture dépend des saisons, et nous l’avons trouvée porte close alors que tous les guides conseillent de prendre le temps de la visiter ainsi que ses jardins, apparemment magnifiques. Dommage pour nous, il ne nous reste plus qu’à revenir en été pour visiter ce monument classé pôle pays cathare, et profiter des vignes en feuilles…

Ouverte du 1er avril au 31 août • entrée adulte : 6€ • entrée enfant : 1€ • + d’infos

Pour un aperçu de sa beauté intérieure…

On a même eu le plaisir d’être accueillis par quatre petites boules de poil au retour de notre balade…

 

& Les insolites du sentier de l’Abbaye de Villelongue

• Plusieurs habitats troglodytiques sont à observer non loin du sentier.

• Une fois arrivé à l’Abbaye de Villelongue, une variante du sentier mène à un four à chaux. + d’infos

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *