Tout est parti d’un post sur les réseaux sociaux de la marque Volotea qui proposait des vols à 1€. Attablées à un café entre amies, ressassant nos préoccupations du quotidien, rêvant de nouvelles villes et de soleil, l’occasion était parfaite. Des vols à 1€ ! Conversations enthousiastes avec ma copine Camille. Bon, on part où? Londres, Bruxelles,… Et si on partait à Madrid ? Allez, ok !

2 heures plus tard, on avait réservé nos vols, trouvé une auberge de jeunesse et Camille avait son Cartoville en mains. Et 3 semaines plus tard, on décollait direction Madrid! Yeah! Là, niveau motivation, on était au max!

On y est allées dans un esprit plus détente que marathon culturel mais en deux jours on a réussi à avoir un bel aperçu de la ville et de l’atmosphère à l’espagnole. C’est un charme très différent de Barcelone par exemple, mais j’ai tout autant adoré! Le soleil, le rythme de vie, le patrimoine architecturo-historico-culturel, les tapas, le cadre de la ville…

Du coup, je regrette un peu d’avoir manqué certaines visites de musées (notamment le musée du Prado et le musée Reina Sofia, qui abrite Guernica de Picasso) de ne pas avoir pu découvrir la ville plus en profondeur, mais ce n’est qu’une raison supplémentaire d’y retourner !

Et parmi les choses incontournables à voir à Madrid, voilà quelques uns de mes coups de coeur…

 

9:00 –  La Chocolateria San Ginés, pour bien commencer la journée

Impossible pour nous d’aller à Madrid sans manger les fameux churros et le chocolate espeso, cette grande tasse de chocolat fondu et crémeux dans lequel on trempe des churros pleins de sucres… Inutile de vous faire un dessin, on n’a pas réfléchi à deux fois avant d’y faire un tour. Et pour l’occasion, on a choisi LA chocolaterie la plus réputée de la ville. C’est dans l’institution madrilène, la Chocolateria San Ginés, que nous avons découvert cette gourmandise. L’intérieur est sobre, décoré de jaune et de vert sapin, avec des tables en marbre et un comptoir carrelé. Très prisé par les habitants et les touristes, il vaut mieux y aller tôt (elle est même ouverte toute la nuit donc vous pouvez même y aller TRÈS TÔT!). On sent bien le côté traditions qui se dégage, bref, avec notre tasse de chocolat et nos churros, nous, on s’y sent vite à l’aise…

 

10:00 – Flâner dans Madrid…

Découvrir les quartiers, se perdre dans les ruelles, chercher le petit coin insolite, partir en quête des bonnes adresses, rencontrer des gens et s’imprégner de la ville… Photos dans le désordre.

 

13:00 – Pause déjeuner gourmande au Mercado de San Miguel

Quand l’heure du déjeuner approche, il n’en faut pas plus pour réveiller les gourmandes que nous sommes. Dans le quartier de la vieille ville, se trouve un charmant ancien marché couvert datant du début  20e siècle. Sous sa jolie structure de fer forgé, des petites boutiques et snacks ont pris la place des anciens étals, proposant aux visiteurs différents tapas à déguster sur place. Il y en a pour tous les goûts! C’était l’endroit parfait pour s’imprégner (encore plus) de la culture et des spécialités locales. Il faut dire qu’on n’a pas vraiment fait dans l’original… Pour nous c’était : tapas + sangria = le combo gagnant.

 

14:00 – Madrid,

Parce que, quand même, il y a des choses incontournables à voir à Madrid. Même si on n’a pas eu le temps de visiter en profondeur, on ne pouvait pas passer à côté de certains lieux de la capitale. C’est là qu’on a vécu une deuxième déception… En plus de d’avoir pas beaucoup de temps, quand nous sommes arrivées au niveau du Théâtre Royal, la Calle de Bailén était « fermée » car il y avait la Relève Solennelle de la garde (tous les premiers mercredi du mois). Donc on a assisté à ça, mais on n’a pas eu accès à la Plaza de la Armeria, ni au Palais Royal.

La plaza Mayor

 El Palacio Real et la Plaza de la Armeria

La Catedral de Nuestra Señora de la Almudena

16:30 – On se détend et on prend l’air au Parque del Buen Retiro

Cet immense parc de 125 hectares est LE lieu de rendez-vous des madrilènes pour passer le week-end en famille à se balader, pique-niquer entre amis sur la pelouse, ou encore faire son running. Et pour les plus motivés, vous pouvez même louer une barque et ramer sur l’étang principal du parc!

De notre côté, c’était plutôt détente sur un banc au soleil et balade le long des grandes allées. Anciennement le jardin du palais royal du même nom, le Parque del Buen Retiro a vu s’ériger en 1887 le Palacio de Cristal, un sublime pavillon en verre, au bord d’un petit étang, qui a accueilli une exposition coloniale. De nos jours, il dépend du musée Reina Sofia et abrite parfois des expositions temporaires ainsi que des événements.

En tout cas, avec la lumière de fin d’après-midi, qui passait au travers du verre, les couleurs des feuilles d’automne, on en a pris pleins les yeux…

 

18:30 – Un petit verre au dessus des toits de Madrid

Et si on se prélassait un peu, après avoir passé la journée à arpenter la ville d’un bout à l’autre ? Gros coup de coeur pour cette adresse madrilène : le rooftop du Circulo de Belles Artes. Situé au 4ème étage, et à 4€ l’entrée, on accède à un joli rooftop et on découvre que c’est pas très compliqué de trouver le bonheur : des salons cosy, une musique chouette, quelques cocktails et une vue imprenable sur Madrid.

 

 

Et vous, vous êtes déjà allé à Madrid ? Qu’est-ce que vous avez le plus apprécié ?