Pyrénées – rando au Lac de Bareilles

Un week-end d’été n’est « rien » sans une jolie randonnée dans les Pyrénées. Ce dimanche-là, nous étions 12 à prendre la route de Port de Balès, juste à la frontière entre Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées.

Nous avions repéré une jolie randonnée d’une dizaine de km, idéale pour satisfaire les marcheurs du dimanche et les accros de la montagne. Avec un peu plus de 300m de dénivelé, le niveau facile de cette balade promettait de prendre l’air en profitant du paysage, sans trop se fatiguer. C’était sans compter quelques petites mésaventures sur le chemin… Rien de grave, je vous explique !

Garés au Port de Balès, nous redescendons un peu la route afin d’en prendre une plus petite sur la gauche. C’est une route pastorale qui permet l’accès au Refuge du Mont Né : l’accès est uniquement réservé au randonneurs et aux véhicules de bergers.

Il faut ensuite continuer sur le GRP jusqu’au Port de Pierrefite. Le sentier est plutôt bien indiqué et balise. Une fois là, il faut être attentif et franchir une clôture pour les troupeaux afin de trouver le chemin qui mène au lac de Bareilles.

C’est là que nous avons suivis avec innocence d’autres randonneurs chevronnés (leur équipement aurait dû me mettre la puce à l’oreille!)… par le mauvais sentier ! Ça grimpait plutôt pas mal, et pour les non-habitués, c’était l’effort du week-end ! Malgré tout, aucun regret, le chemin suivait la crête, nous offrant des paysages magnifiques ainsi qu’une superbe vue sur le lac…

Nous avons trouver un sentier alternatif qui nous a permis de rattraper le bon tracé pour finalement arriver, fatigués mais heureux, au fameux lac de Bareilles.

C’est une randonnée aller-retour, mais finalement nous avons fait comme une boucle, ce qui nous a permis de varier les paysages. Tantôt sur le long de la crête et la tête dans les nuages, tantôt à flanc de montagne sur un chemin pentu et escarpé de roches schisteuses…

Bref, on a respiré, fait chauffé les mollets, pique-niqué, fait un plouf dans le lac (pour les plus courageux), couru dans l’herbe, fait la sieste au soleil (avec option coup de soleil façon écrevisse), profité entre amis… Promis, chères Pyrénées, je reviens dès que possible !

Vous pouvez retrouver toutes les infos pratiques sur la page Visorando dédiée à cette randonnée !

Et vous, quels sont vos coins préférés des Pyrénées ?

Vous aimerez aussi...

4 comments Add yours
    1. Mince, c’est dommage car je suppose que le panorama devait être encombré… Sans aucun doute, il faut essayer d’y retourner par beau temps, ça vaut le coup d’oeil !
      Nous le temps était frais et pluvieux (kway obligés!) mais les éclaircies du pique-nique ont eu raison de notre peau. Bref, en fin de journée, on était une joyeuse bande d’écrevisses !

  1. Je ne connais pas cette partie là des pyrénées. C’était un plaisir de la découvrir en images et lectures sur ton blog, maintenant il ne manque plus qu’à mettre mes chaussures à l’occasion 😀

    1. Oui je te conseille cette balade ! Le point de vue est sublime. Vite, vite que les chaussures de randonnée soient rechaussées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *