Après les avoir ratées en 2017, j’avais noté assez rapidement la date dans mon agenda : chaque 4ème week-end de septembre se tiennent les Montgolfiades de Rocamadour. À seulement 2h de route de Toulouse, c’était l’occasion rêvée pour m’organiser un petit week-end dans le Lot pour profiter tranquillement de l’événement et faire un petit détour pour découvrir Saint-Cirq-Lapopie !

Ayant attiré 60 000 personnes en 2015, je m’étais préparée à un événement de grande ampleur. Sur deux jours, c’est d’abord un rassemblement de passionnés soit une trentaine de montgolfières qui prennent leur envol à 8h et 17h. Mais en dehors de ces rendez-vous, c’est tout Rocamadour qui est en fête avec des animations organisées pour petits et grands au sein du village.

Côté organisation, nous avons décidé d’aller admirer l’envol de montgolfières prévu le dimanche matin à 8h, car sur les conseils de Corinne du blog La World Coolture et d’autres participants aux éditions précédentes, ce sont les sessions pas encore prises d’assaut car qui dit envol à 8h, dit réveil aux aurores…  Pour être honnête, j’avais déjà visité Rocamadour une première fois en 2016 et je préférais garder ce joli souvenir en tête plutôt que faire l’expérience d’une journée dans ce village bondé de touristes venus pour l’événement.

Nous voilà donc sur la route, dimanche à 7h du matin, en direction de Rocamadour ! Pas un chat sur une bonne partie du trajet, et ça a commencé à s’intensifier plus on approchait de notre destination. J’avais essayé de bien préparer cette escapade, notamment la partie « il va falloir se garer, comme des milliers d’autres personnes » et j’avais trouvé quelques pistes de réponses dans l’article sur les Montgolfiades de Rocamadour de Corinne. Elle y parle d’un petit spot qui leur a bien rendu service l’an passé. Malheureusement, à l’arrivée sur place, déjà pris! Tant pis, on a finalement trouvé où se garer en s’éloignant un peu du centre de Rocamadour. Un spot conseillé sur plusieurs articles pour avoir une belle vue sur Rocamadour et l’envol des montgolfières : la terrasse de l’hôtel-restaurant Le Belvédère à l’Hospitalet (qui porte très bien son nom) et le parking tout proche. C’est là que nous avons trouvé une petite place sur un rocher entre deux photographes et beaucoup de spectateurs. Nous sommes arrivés pile à la bonne heure pour ne pas avoir à jouer des coudes, et nous étions au premier rang du spectacle.

La veille, le samedi, nous avons donc eu tout le temps pour découvrir un autre coin du Lot où nous avions choisi de séjourner pour une nuit : Saint-Cirq-Lapopie. Une petite balade dans le village jusqu’à son point culminant, le rocher de La Popie, qui offre aux visiteurs un magnifique panorama sur les toits du village, la vallée du Lot, le parc naturel régional des Causses et ses falaises de Calcaire. Avant se trouvait là un château fort dont on peut encore voir les bases, et quelques marches suffisent pour profiter de la vue.

L’objectif du week-end : se faire plaisir ! On avait donc réservé une chambre sur l’autre rive du Lot, à l’Hôtel-Spa Le Saint-Cirq, un petit établissement de charme et de caractère situé à Tour-de-Faure avec une vue directe sur le village de Saint-Cirq-Lapopie, au delà des vignes. C’était vraiment une jolie découverte, qui nous a permis de bien décompresser de la semaine. Les petits plus de l’hôtel qui font la différence : la vue de la chambre sur les vignes et Saint-Cirq-Lapopie derrière, la piscine extérieure chauffée, un spa baigné de soleil pour se détendre comme il faut, et une navette gratuite le soir qui nous emmène dîner dans les restaurants du village.

Vous connaissez déjà cet événement et ce coin d’Occitanie ? D’autres conseils ou avis à partager ?

*Je suis membre du programme Partner Booking, le lien Booking affiché sur cette page est un lien affilié, en passant par là pour faire vos achats vous ne payerez pas plus cher et vous soutiendrez le blog !