florence toits

Hop, nous voilà de nouveau parés à continuer de découvrir à Florence après une première journée riche en architecture et culture.

Nous avions choisi un hôtel un peu en dehors du centre historique pour bénéficier d’une bonne qualité à un prix abordable… En faisant nos recherches, nous avons vu tellement d’hôtels aux chambres un peu miteuses en plein centre ville, que nous avons préféré nous excentrer un peu. Finalement, Florence est une ville bien desservie par les transports en commun, ce qui nous a permis de prendre le bus juste devant l’hôtel pour arriver près du Duomo en à peine 10 minutes.

 

Jour 2

Rdv à 9h à la Galerie des Offices…

Les locaux que nous avions rencontré pendant notre séjour nous avaient fortement conseillés d’arriver très tôt devant la Galerie des Offices car, en période estivale, la fréquentation de ce lieu incontournable de Florence est très élevée.

L’entrée de la Galerie des Offices.

À 9h pile poil, nous étions donc au pied de la Galerie des Offices, en forme et motivés. Et là… Déception. Déjà du monde, et au moment de s’immiscer dans la queue, on aperçoit le repère « À partir d’ici : 2 heures d’attente ». Voilà qui mettait bien en péril toute notre organisation…

Finalement, une bonne astuce à laquelle nous n’avions pas pensée est venue sauver notre matinée : la réservation ! Pour 4€ de plus, nous avons pu pré-réserver notre horaire d’entrée. Nous l’avons programmé à 13h15, ce qui nous a permis de visiter autre chose pendant la matinée.

 

10h : Visite improvisée du Palazzo Pitti et de ses jardins

Construit en 1457 par Brunelleschi, ce palais était la résidence du riche banquier Luca Pitti, puis fuis revendu à leur éternelle rivale, la famille de Médicis. Plus tard, le Palais accueillit les ducs de Lorraine ainsi que la famille de Savoie quand Florence devint la capitale du jeune royaume d’Italie en 1865. Le Palazzo Pitti devint propriété de l’état en 1919.

Il abrite le Museo degli Argenti, la Galleria d’Arte Moderna, la Galleria del Costume ainsi que les appartements royaux. Matières nobles, décoration opulente, chefs d’oeuvres des plus grands artistes italiens : un vrai régal historique et culturel.

Dehors, le Palais est entouré de l’écrin de verdure qu’est le Giardino di Boboli. Conçu au XVIe siècle, ce jardin à la toscane offre un beau panorama sur la ville et un havre de calme et de sérénité avec ses espaces verts, ses points d’eau, ses statues…

Le Palazzo Pitti, vu du haut du Giardino di Boboli

Vue sur les toits de Florence, le Duomo et son campanile.

 

13h10 : de retour à la Galleria degli Uffizi!

Fin prêts pour enfin découvrir la Galerie des Offices! Lieu incontournable de la culture à Florence, cette galerie couvre un large pan de l’histoire de l’art mais ce sont les chefs-d’oeuvre de la Renaissance qui en sont les stars avec des artistes comme Botticelli, Leonardo Da Vinci, ou encore Le Caravage.

La Tribune, écrin octogonal du trésor des Médicis.

La coupole de La Tribune, ornée de 6000 coquilles de nacre.

Le bonheur pour nous de voir des oeuvres découvertes quelques années plus tôt dans des livres d’histoire, au collège et au lycée par exemple ! haha

« Le duc et la duchesse d’Urbino », par Piero della Francesca.

« La naissance de Vénus » de Sandro Botticelli.

Avec la Galerie de l’Académie, la galerie des Offices représente un haut-lieu de l’art à Florence.

Bilan de la visite : énormément de monde, beaucoup de temps passé à piétiner pour accéder aux différentes pièces et un peu de mal à profiter des oeuvres vu l’abondance de touriste dans certaines salles (Botticelli ou Leonardo Da Vinci par exemple). Il faut prévoir au moins 3h (plus si possible) pour pouvoir tout voir sans courir.

 

16h30 : prendre le soleil Piazza della Signoria

Sortir de la Galleria degli Uffizi après plus de 3h de visite, on ressort prendre l’air frais et le soleil. Du côté de la Piazza della Signoria, nous ne sommes pas déçus… Quelques terrasses de grands cafés s’étendent sur la place et se mêlent aux somptueuses statues Renaissance. L’occasion pour nous de faire une pause pour profiter de l’ambiance florentine.

C’est sur cette même place que les Florentins se livrent, le soir venant, à la célèbre passegiata, c’est-à-dire la promenade, appréciant s’arrêter pour boire un verre.

 

17h : Vivoli, le meilleur glacier de Florence

Vivoli est une adresse incontournable à ne surtout pas rater ! C’est une petite boutique où l’étal donne envie de se régaler avec des parfums classiques comme insolites, à déguster en couple ou en famille. Il y en a pour tous les goûts !