Un week-end à Vienne : que visiter ?

À Vienne pour un week-end ? Suivez-moi!

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de partir en citytrip visiter Vienne avec cinq autres blogueurs toulousains. Ça a été pour moi une chouette expérience que j’ai envie de vous raconter tant j’aime partager les jolies destinations que je découvre ! Certaines choses seront présentées ici, et pour ce qui demande plus de détails, j’ai fait des articles focus. N’hésitez pas à cliquer sur les photos ayant du texte. Hop hop hop let’s go !

 

Pour y aller : une ligne directe depuis Toulouse !

Je vous en parlais déjà ici mais vous n’avez plus d’excuses pour ne pas prendre de billets! Testée et approuvée, la compagnie ASL Airlines a repris le 26 mai les vols de sa ligne directe Toulouse-Vienne. Profitez de l’été pour organiser un citytrip en Autriche, car ça ne dure que jusqu’à septembre !

Enfin un compagnie qui pense aux « weekenders » puisque les horaires des vols conviennent parfaitement pour un week-end : départ vendredi midi et retour lundi midi ! Parfait pour profiter sans être frustré du manque de temps…

Que les Bordelais se rassurent, la compagnie assure également la ligne directe Bordeaux-Vienne.

À bord, on a eu l’occasion d’échanger avec le personnel de cabine, et même de visiter le cockpit à l’arrivée !

& je vous laisse imaginer nos yeux émerveillés devant le spectacle des Pyrénées juste sous nous…

https://twitter.com/escapadesetc/status/868112636214423552

 

Un vendredi soir comme à l’Opéra

À peine arrivés, on se met dans l’ambiance viennoise ! Rendez-vous sur la place de l’Opéra National où les opéras joués à l’intérieur sont retransmis en live sur le parvis ! Cet événement n’a rien d’insolite puisque c’est la ville de Vienne qui a installé un écran géant et des chaises pour permettre au grand public de profiter du spectacle. Du coup, joli mélange : les Viennois font découvrir leur culture et les étrangers élargissent leurs horizons ! Évidemment, c’est gratuit, il faut juste se trouver une petite place.

Le soir où nous y étions, c’était Fidelio de Beethoven qui était diffusé. Pour la beauté du chant, des costumes et de la scénographie, ça vaut bien quelques heures de curiosité ! Surtout que le prix des places d’opéra, pour celui-ci par exemple, vont de 32 à 200€ !

 

Deux idées de balades pour visites Vienne

On commence par visiter le centre-ville de Vienne, guidés par notre guide Jeanette. L’occasion pour nous de découvrir l’architecture, l’ambiance générale et l’histoire de la ville. N’ayant ni la carte en tête, ni un sens de l’orientation aiguisé, il m’arrive souvent d’arpenter les rues et puis… oh un monument ! Je tombe nez à nez avec les plus beaux sites de la ville, parfois complètement par hasard. Mais c’est aussi le charme de découvrir une ville en s’y perdant.

Vienne est vraiment une capitale équilibrée entre traditions et modernité. Toute une partie de la ville est tournée vers son histoire et sa culture, mais j’ai aussi découvert une facette résolument en quête de renouveau et ouverte sur l’Europe où l’art, le design et la mode ont la part belle.

J’ai choisi de partager avec vous deux balades qui m’ont permis d’aller un peu plus loin dans la découverte de Vienne.

D’une part, un itinéraire pour respirer l’air frais et le parfum des jardins de Vienne. Suivez-moi, je vous présente mes principaux coups de coeur pour vous mettre un vert pendant votre week-end à Vienne. On y retrouve des parcs, beaucoup de fleurs, des espaces verts où il fait bon s’installer pour pique-niquer. Au risque de me répéter, saviez-vous que les parcs et jardins représentent 50% de la superficie de la ville ? Bien sûr c’est en comptant l’intimité des résidences privées, mais quand même, joli score…

Visiter Vienne #1 : serres & jardins

Je vous propose maintenant de changer un peu d’ambiance et partir sur les traces de Sissi l’Impératrice d’Autriche, à la découverte de sa vie et son destin hors du commun. Au fil des visites de la Hofburg et du château de Schönbrunn, on en apprend un peu plus sur sa personnalité et sa façon de vivre. On entre vraiment presque dans son intimité et grâce au Sissi Ticket vous pourrez vous imprégner de cette histoire passionnante.

Visiter Vienne #2 : Sur les traces de Sissi

 

D’autres lieux à ne pas manquer !

La Bibliothèque Nationale d’Autriche

Surplombée d’une somptueuse coupole ornée de peintures de l’artiste de la cour Daniel Gran, c’est plus de 200 000 volumes sont conservés ici, dont 15 000 œuvres qui appartenaient au prince Eugène de Savoie. On note une des plus vastes collections d’écrits réformateurs de martin Luther. Par les oeuvres et objets d’exception exposés, j’ai été particulièrement émerveillée par la l’état de conservation d’énormes globes vénitiens de l’époque baroque.

Assurément, on en prend pleins les yeux et on réalise à quel point Vienne est une ville chargée d’histoire !

Le Prater

À quelques pas de là, nous prenons une petite pause au Prater, un lieu qui se situe entre le Danube et le Canal du Danube. D’un côté on trouve un joli parc arboré, parfait pour faire une pause ou flâner. Et de l’autre, un parc d’attractions fort en adrénaline ! Deux parcs en un !

Comme vous le savez sûrement, j’adore de prendre de la hauteur donc quand on m’a proposé de faire un tour de grande roue, j’ai sauté sur l’opportunité ! C’était l’occasion de voir la ville d’en haut, et c’était étonnant de voir jusqu’où elle s’étend… Ah les toits viennois prennent tellement de charme depuis une grande roue! Fabienne du blog Novo Monde me l’avait conseillée dans son interview et je valide, c’est vraiment un incontournable à Vienne !

 

Le balcon de la Hofburg

Encore un lieu chargé d’histoire. C’est précisément sur ce balcon qu’en 1938, il y a seulement 80 ans, Hitler annonçait l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne. Le 12 mars 1938, c’est donc l’Anschluss. Et voilà que de vagues souvenirs de cours d’histoire de collège paraissent tout de suite bien plus présents et bien moins lointains…

 

La cathédrale Saint-Etienne de Vienne

IMG_1568
IMG_1570
IMG_1583
IMG_1842

 

Le Palais Albertina

Aménagé en 1801 pour abriter dessins et estampes, c’est maintenant un musée internationalement reconnu pour sa collection d’arts graphiques, l’une des plus riches au monde! Une jolie combinaison d’histoire et de modernité, qui font de l’Albertina un haut lieu de la culture à Vienne ! En chiffres, c’est près d’un million d’estampes et plus de 65 000 dessins de maîtres…

 

Vienne, capitale de la musique

Par chance, nous étions à Vienne le même week-end qu’était organisé le Festival des musiques folkloriques autrichiennes. Dans toute la ville, des groupes et fanfares occupaient les rues et partageaient leurs musiques traditionnelles, pour le plus grand bonheur des touristes et des Viennois ! Chaque groupe représentait une région avec tout ce qui va avec : instruments, chansons, mais aussi costumes et danses !

En dehors de ça, même si ça n’était qu’un week-end dans l’année,  Vienne vit au rythme de la musique et la programmation des événements donnent le tempo ! Pour les plus mélomanes d’entre vous, vous pouvez même visiter la Haus der Musik (Maison de la Musique), où a vécu le fondateur et premier maître d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Vienne, ou encore la Mozarthaus (Maison Mozart, où il a vécu de 1784 à 1787) !

 

Et au niveau gourmand ?

Vienne s’en sort très bien en terme de gastronomie, et il faut absolument que vous goûtiez la wiener schnitzel, l’escalope de veau panée! C’est la spécialité viennoise par excellence et je n’ai pas été déçue !

Pour découvrir toutes les bonnes adresses gourmandes testées (et approuvées) pour vous, rendez-vous par là ! ↓

Mes bonnes adresses gourmandes à Vienne

 

Où dormir à Vienne ?

En weekend, rien de tel qu’une jolie adresse comme point de chute après des journées riches en visites et découvertes. Joli coup de coeur pour l’hôtel Ruby Marie dans le centre de Vienne ! On a apprécié le confort des chambres, le petit-déj bio, le jolie rooftop design et la salle de yoga… Pour le découvrir, jetez un coup d’oeil à l’article dédié à ce coup de coeur !

 

Comment se déplacer ? La Vienna City Card !

Disponible pour 24h, 48h ou 72h, cette carte permet d’accéder librement au réseau de transport en commun, autant de fois qu’on voit selon l’option choisie. Nous avions la Vienna City Card 72h afin de pouvoir visiter la ville du vendredi soir au dimanche, et c’était très confortable de ne pas avoir à se soucier de toujours acheter des tickets, etc ! D’ailleurs c’était assez insolite de voir qu’il n’y avait aucune barrière dans le métro, on ne fait pas valider son titre de transport en entrant, difficile de savoir s’il y avait des fraudes mais en tout cas le contrôle n’est pas dans les moeurs…

La Vienna City Card permet aussi de bénéficier de réductions sur les visites et attractions incontournables de la ville. Pour vous donner un aperçu, voilà les offres proposées sur les idées partagées avec vous : jusqu’à -3,80€ au château de Schönbrunn, -1€ à la Maison du Désert, à la Serre aux Papillons et à la Serre aux Palmiers, -2,40€ au Musée Albertina, -4€ à la Maison de la Musique… Retrouvez plus d’informations sur ce pass sur le site officiel de l’Office de Tourisme !

 

Alors, vous partez quand à Vienne ?

 

Un chaleureux merci à Claude de l’agence JetCom, à ASL Airlines France et à Florian et Bettina de l’Office du Tourisme de Vienne pour l’organisation de ce citytrip et l’invitation à y participer. Ce voyage est le fruit d’un partenariat mais le choix des visites sur place et du contenu des articles me reviennent librement.

Vous aimerez aussi...

2 comments Add yours
  1. Je suis allée à Vienne il y a quelques années j’avais été enchantée ! A l’époque c’était escale obligatoire à Munich pour pouvoir y aller 🙂

    Mille mercis de tes informations, peut être j’y retournerai un jour !

    1. Avec plaisir! C’est vrai que le développement des vols directs depuis des villes de Province, c’est chouette! Là avec ASL Airlines, c’était vraiment confortable à seulement 2h de Toulouse et Bordeaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *